L’entretien d’une paire de chaussure en cuir est indispensable si vous souhaitez conserver vos souliers le plus longtemps possible. Le cuir qui compose la grande majorité des chaussures pour homme est d’une qualité indéniable, il faut donc le chérir au maximum. En effet, cette matière est totalement naturelle. Contrairement à des chaussures synthétiques, où vous pouvez vous permettre un nettoyage simple, la chaussure en cuir demande différentes étapes que nous allons évoquer en détail.

Le fait de réussir à bien entretenir vos chaussures en cuir vous permettra de profiter de plusieurs conséquences dont les principales sont :

  • Une longévité des souliers : plus vous augmenterez la fréquence d’entretien de vos souliers, longtemps vous les porterez. A l’image d’un entretien d’une voiture, vos chaussures en cuir ont besoin d’être chouchouté. Le coût d’un tel entretien est largement compensé par la réduction du nombre de chaussures que vous allez acheter.
  • Une qualité de confort : l’entretien du cuir, de la semelle, des lacets vous assurera un confort maximum de vos pieds.
  • Un beauté inégalée : l’entretien passe entre autre par un nettoyage du cuir, un beau glaçage et cirage, cela rendra vos souliers magnifiques.

Bien préparer vos chaussures avant le nettoyage

L’étape la plus importante reste la préparation. En effet, on voit souvent des hommes qui se limitent simplement à passer un coup de cirage sur des chaussures en cuir. Cela est tout juste bon à cacher la misère, vous pouvez me croire, vous abîmez plus vos souliers en faisant cela. Quelque soit le ou les produit(s) que vous allez utiliser vous devez avant tout bien préparer vos chaussures.

Pour cela dans un premier temps il vous faudra bien nettoyer ces dernières. On distingue deux types de nettoyage. Le nettoyage humide est à utiliser avec précaution. Il est plus efficace sur chaussures très sales avec quelques matières incrustées. Quand vous avez fini votre nettoyage humide pensez à bien sécher au chiffon sec les parties humides. Surtout, limitez vous seulement au zones réellement sale. Le nettoyage sec est plus cohérent. Il consiste simplement à utiliser un chiffon sec sur une surface bien sèche. Vous pouvez utiliser toute forme de chiffon, je vous conseillerai la beau de chamois, celle que vous utilisez pour votre voiture.

Lorsque vous vous avez fini votre nettoyage, laissez vos chaussure reposer quelques minutes avant de passer à l’étape important qui consiste à nourrir le cuir.

Bien nourrir le cuir, une étape importante

Vous le savez, quelques soient le vêtement en cuir que vous avez, il faut toujours veiller à nourrir la matière. Dans le domaine de la chaussure, cela est indispensable aussi. On nourrit donc le cuir juste avant de faire un lustrage, sur une paire de chaussure bien propre.

cirage chaussure

Pour cela, il existe différent produit et marque spécialisée dans ce domaine. Je n’ai pas pour l’habitude de faire de publicité déguisée mais je vais exceptionnellement vous citer un produit. Volontairement je ne vais pas faire de lien, vous irez chercher ce produit par vos propres moyens ( on ne pourra pas de taxer de publicitaire 😉 ).

La marque que j’ai l’habitude d’utiliser est Famaco, elle présente toute une gamme de crème, huile, accessoire en tout genre dans le domaine de l’entretien des chaussures. Celui qui à mon sens est le mieux adapté est l’huile de Vison. En effet, l’huile a l’avantage d’assurer non seulement une excellente imperméabilité à vos chaussures mais apporter toute la “nutrition” nécessaire pour la longévité de vos souliers en cuir.

Bien lustrer ou glacer vos chaussures en cuir

Vous l’avez compris, je distingue volontairement deux formes de finition, le lustrage et le glaçage des chaussures.

Le lustrage consiste à apporter une brillance et une imperméabilité à l’aide d’une crème de cirage. Cette technique est assez facile à pratiquer par tous. Pour cela, vous aurez besoin d’une crème de cirage et d’une brosse. Les marques telles que Famaco, Saphir proposent des gammes de crème de cirage assez complète et à des prix abordables. Pour commencer, travaillez une partie discrète de la chaussure afin de vérifier la compatibilité de la crème à vos souliers. Utilisez en premier une brosse douce, de petite taille et faites des petits mouvements de cercle. Lorsque vous êtes assez satisfait du travail, vous pouvez utiliser une brosse plus large pour unifier le rendu.

Le glaçage consiste à obtenir un effet légèrement miroir sur vos chaussures. Il faut au préalable avoir bien lustrer vos souliers et ensuite utiliser des produits assez spécifiques telle qu’une pâte de glaçage de chez Famaco. Ensuite, il faut dans un premier bien lustrer ces chaussures avec cette crème pour ensuite imbiber légèrement d’eau les extrémités que l’on souhaite sous effet miroir.

C’est un travail assez compliqué, je vous invite à consulter quelques vidéos très instructives telles que celle du site “draguerunefille.net” :